Recherchez à la porte

Quête composée
 
Initiale 07 Août 2020
Tourisme - Vie Moderne Organismes D.E.Y.A.L. (Service Hydraulique) Larissa

19 Août 1929
La Tour
(Photographie: Archive de D.E.Y.A.L.)

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Relations correspondantes
N'existent pas des relations correspondantes.

Autres archives
N'existent pas des archives.
SUJETS
Politique Sociale
Sciences
Sport
D.E.Y.A.L. (Service Hydraulique)
EMPLACEMENTS GÉOGRAPHIQUES
Larissa
D.E.Y.A.L. (Service Hydraulique): SOUS-CATÉGORIES Toutes les catégories
N'existent pas des sous-catégories à la catégorie thématique que vous avez choisie.

16/11/2008
L’Histoire de Service Municipale d’Approvisionnement en eau et ébout de 1881 au 1939

Administrateur

prévision d'impression

L’histoire et la présence actuelle de D.E.Y.A.L au service des secteurs d’approvisionnement en eau et d’égout et de l’environnement, à la ville de Larissa, il s’appuie à un trajet très long qui commence du début de siècle passe jusqu’aujourd’hui.

Larissa, il y a des années, a cause de sa position a cote de Pineios, elle a lie son histoire avec la rivière, spécialement pour l’approvisionnement et sa défense. A tous les siècles l’eau était pour Larissa très difficile à en procurer et très sale. Jusqu’au début de 20eme siècle l’eau était fournie par la partie de la rivière qui traversait la ville le plus connu, afin d’être le plus propre possible. L’eau qui était fourni de cette façon, elle a été placée en outres de cuir qui se nommaient des sacs. Les transporteurs des sacs mettaient les sacs aux animaux, ils traversaient les quartiers de la ville et ils appelaient l’eau comme les commerçants faisaient pour leurs choses. Cette manière d’approvisionnement avait comme impact la sante des habitants comme le typhus de ventre, la dysenterie, les autres typhus et autres maladies intestinales qui étaient très fréquents a la ville.

1881: Larissa qui présente l’aspect d’un village turc, elle se libère par les torques. Ses habitants font un grand effort pour la moderniser et restaurer.

1882: Le premier plan de la ville est soumis et en 1886 son application commence.

1890 : La loi D.O.X. est votée pour le fourbissage de l’eau à Larissa. La Mairie rend à l’ingénieur P.Protopapadaki (après Premier Ministre de la Grèce) mais lui, il abandonne car elle surpasse ses capacités financières.

1903 : La Mairie s’intéressait toujours à la « miraculeuse illumination » à Larissa- comme ils l’appelaient-et a l’approvisionnement en eau. Il achète l’étude de l’ingénieur – avocat Ioannis Govaris pour la construction de l’œuvre hydroélectrique à Pineios a la place de « Bernezi ». L’œuvre ne progresse pas à cause de la dépense énorme pour son époque (5 million de francs d’or).

1909 : Le Conseil Municipal (Maire Ach.Asteriadis) signe la convention avec l’association « Pineios » pour la construction des œuvres d’électrification et d’approvisionnement et de son exploitation pour 50 ans. Sous l’opinion positive de la Mairie, « Pineios » vend ses privilèges à l associée française »OMNIUM ».

1913-1914 : « Omnium » commence ses travaux en 1913 et elle installe des machines 220Volt de l’électricité continue. L’année prochaine, le centre de la ville s’illumine ainsi que des magasins publics et prives et quelques maisons. Les œuvres d’illumination des quartiers et les œuvres d’approvisionnement en eau sont interrompu en 1914 a cause de A’ Guerre Mondiale.

1918 : Avec la fin de la guère, la société ne continue pas les œuvres, elle abandonné chaque effort de l’approvisionnement en eau et elle fournit de mauvaise illumination. Par la municipalité et le comite des organisations professionnelles, la lutte de poursuivre « Omnium » commence comme elle ne remplit pas ses obligations.

1924 : Le 20 Octobre 1924, en unanimité le Conseil Municipal annonce « Omnium » déchue comme elle ne le respecte pas les termes de sa convention.

1925-1926 : La « Société d’approvisionnement et de Electrification de Larissa » qui change de nom en « Société d’approvisionnement et Electrification de Larissa » ou E.Y.H.L. Le 22 Aout 1925 le statutaire de E.Y.H.L. est publie au Journal Gouvernemental auquel pour 30 années le privilège d’approvisionnement en eau et d’électrification en participation de la Mairie en 76%(1926) y est attribue. E.Y.H.L. réussi de battre toutes les difficultés qui ont été présentées et Larissa s’électrifie en Juin 1925. En garantissant son électrification E.Y.H.l., elle continue à l’approvisionnement en eau. Elle soumet la rédaction d’étude et parallèlement elle demande la participation de la Mairie. Le 21 Décembre 1925, le Maire de l’époque Michail Sapkas a pose le sujet d’approvisionnement au premier Conseil Municipal. Les réactions étaient fortes et diverses car l’obtention de l’approvisionnement systématique touchait beaucoup d’intérêts. Le 23 Février 1926, la décision de Conseil Municipal de Larissa ouvre le chemin d’approvisionnement en eau.

1927 : Les premiers œuvres d’approvisionnement en eau et elles s’accomplissent en 1930. Les œuvres ont coute 20.000.000 drachmes, une somme énorme a l’époque, qui a été complètement couvert par les habitants, sans que l’état met une drachme.

1930 : Dans l’ambiance de fête, les œuvres d’approvisionnement en eau s’inaugurent. A l’inauguration, le Premier Ministre Eleftherios Venizelos y a assiste et en appuyant un bouton, de l’eau a été versée aux maisons et aux magasins. Les citoyens de Larissa obtiennent de l’eau, propre, saine et surtout en abondance.