Recherchez à la porte

Quête composée
 
Initiale 08 Août 2020
Tourisme - Vie Moderne Environnement structure Rues Piétonnes - Rues Cyclistes Larissa

Bicyclettes dans la place centrale
(Photographie: Papakonstantinou A. - Kassou A.)
Piste cycliste (Papanastasiou)
Piste cycliste (Anth. Gazi)
Piste cycliste (Logiotatou)
Piste cycliste (Ioanninon)

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Relations correspondantes
N'existent pas des relations correspondantes.

Autres archives
N'existent pas des archives.
SUJETS
Places
Rues Piétonnes - Rues Cyclistes
Parcs – Espaces Des Loisirs
EMPLACEMENTS GÉOGRAPHIQUES
Larissa
Rues Piétonnes - Rues Cyclistes: SOUS-CATÉGORIES Toutes les catégories
N'existent pas des sous-catégories à la catégorie thématique que vous avez choisie.

18/11/2008
Des pistes cyclistes

Administrateur

prévision d'impression

A Larissa, même qu’il a une tradition remarquable a l’utilisation de vélo, l’utilisation de la voiture et le réseau routier insuffisant ont constitue le cyclisme difficile et dangereux.

Sous l’objectif de rétablissement de vélo et la décongestion de la ville par des véhicules, le Service Technique de la Mairie a soumis en 1994, la première étude du réseau des pistes cyclistes pour toute la ville.

Jusqu’en 2000 des pistes cyclistes ont été étudies et construits par la Mairie de longueur de 3klm aux quartiers de la ville ou il y avait la possibilité et ou la largeur de la rue les permettait, ainsi qu’au bord de Pineios a une largeur de 3klm.

Larissa était une des premières villes qui a participe au programme du Ministère des Transport et de Communication « Intégration au programme National de la Sécurité Routière des opérations d’intervention pour la circulation sure des vélos et la construction des voies cyclistes » et elle a continue a la réalisation de A’ phase du réseau des pistes cyclistes.

L’opération a été accomplie en 2003 avec une largeur des pistes cyclistes 10klm et une extension a l’avenir de 54klm. Des choix fondamentaux de l’étude se composaient tant de la couverture égale en vélo des liens de centre villes à toutes les directions que de l’approche des pôles d’attraction de la ville en priorité des établissements scolaires, les sites archéologiques et Pineios.