Recherchez à la porte

Quête composée
 
Initiale 20 Février 2019
Culture Folklore Les Personnes Réfugies de Est-Romylia Larissa

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Relations correspondantes
N'existent pas des relations correspondantes.

Autres archives
N'existent pas des archives.
SUJETS
Vlachoi
Juifs
Sarakatsanoi
Réfugies de Est-Romylia
EMPLACEMENTS GÉOGRAPHIQUES
Larissa
Réfugies de Est-Romylia: SOUS-CATÉGORIES Toutes les catégories
N'existent pas des sous-catégories à la catégorie thématique que vous avez choisie.

17/11/2008
Costume Masculin de Kavakli d’Est – Romylia

Administrateur

prévision d'impression

Les éléments principaux de costume masculin est :
1. Les sous-vêtements : Les hommes portaient des sous-vetements en laine, tissue en coton long
2. La chemise : La chemise était en coton et blanche. La partie principale devant et derrière était tissée de façon d’être longue. Sa taille arrivait jusqu’aux genoux. Les chemises festives étaient brodées. En été, les hommes laissaient le « poutouri » et ils restaient avec les sous-vêtements et la chemise.
3. Le “poutouri: Le “poutouri” était un pantalon large a la forme de costume des iles. Il était ouvert pour qu’ la jambe puisse entrer. Il était coude à « terzi » a la couleur « mpozavo » (marron) et rarement noire (couleur des riches. Il y avait aussi « vrakozona ». Les poches étaient décorées par des fils noirs, nommes « sieretia » (gaitania).
4. La zone : La zone était tissée. Pour les jeunes, elle était de couleur rouge, rayée au couleur rouge foncée pour les âges. La largeur de la zone était 30-35cm et la longueur de 3m.
5. Le ferme : Le ferme était un gilet sans manches, coude par “terzis”, en même tissue comme poutouri a la couleur de “mpozavo” ou bleu. Il était ouvert. Il était porte sur la chemise quand il faisait chaud et sur “tziamantani” en hiver.
6. Tziamantan(i) : Tziamantani était un gilet avec des manches, coude a terzis de meme tissue que poutouri en couleur “mpozavo”. Il avait des poches, décoré d’un gaitani noir. Il était aussi coude sans des manches.
7. Tsipouni «tsiopouni»: Le tsipouni était un gilet avec des manches, de même tissue comme les autres, coude par terzis. Il était porte en hiver sur le « ferme ». Il était long en fourrure ou sans.
8. Saltamarka: Saltamarka avait des manches, de même tissue que les autres, coude par terzis. Il était long, en fourrure ou sans.
9. La fourrure: La fourrure était longue avec des manches de couleur “mpozavo” et coude par terzis. A l’intérieur, elle avait de la fourrure de mouton.
10. Segouni «siogouni»: Le segouni était long avec des manches, de couleur “mpozavo”. Il était porte aux champs quand il faisait froid.
11. Iamourlouk(i): Iamourlouki était sans manches et il était fabriqué par terzis d’un tissu lourd « poulto » . Il était utilise par des bergers et des agriculteurs aux champs.
12. Les chaussettes «tziarapia»: Les chaussettes étaient de couleur “mpozavo” et noire, fabriquées a la main, appart les chaussettes, dans la maison, ils portaient des terlikia.
13. Les kaltsounia: Les kaltsounia étaient un type de chaussette de couleur blanche qui couvrait toute la jambe. Les kaltsounia étaient portes après les refugies et ils ont été abandonnes.
14. Balia : Balia étaient des tissues de couleur blanche, 65x80cm et ils étaient couverts aux jambes. Ils étaient portes aux champs avec des tsarouchia. Les hommes âges, les portaient a leur sortie en hiver, avec des tsarouchia, tsarouchia « kapaklida ». Quotidiennement et au travail, ils portaient des « gourounotsaroucha » το πόδι.
15. Les chaussures: Les Dimanches et les fêtes, les homes portaient des chaussures noires, les “gemenia” et des tsarouchia “kapaklida”. Quotidiennement et au travail, ils portaient des “ gourounotsaroucha”.
16. Kalpaki : Kalpaki était un type de chapeau, de cuir astracan ou tisse et “kalpatzis” le fabriquait.


Source: Fédération panhéllenique des Associations d’Ouest Romylia, “ Ouest Romylia (Thrace de Nord)», Edition Magazine P.O.S.A.R., volume 2, Avril – Mai-Juin 2005