Recherchez à la porte

Quête composée
 
Initiale 04 Août 2020
Culture Arts Peinture Larissa

Aginor Asteriadis, Etat (Larissa), 1969
(Photographie: Archive de Pinacothèque Municipal de Larissa)
Aginor Asteriadis, L'approvisionnement en eau potable de Larissa de 1930
(Photographie: Archive de D.E.Y.A.L.)

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Relations correspondantes
N'existent pas des relations correspondantes.

Autres archives
N'existent pas des archives.
SUJETS
Peinture
Sculpture
Musique
Théâtre
Littérature
Photographie
Danse
EMPLACEMENTS GÉOGRAPHIQUES
Larissa
Peinture: SOUS-CATÉGORIES Toutes les catégories
N'existent pas des sous-catégories à la catégorie thématique que vous avez choisie.

23/11/2008
Peinture (fin de 19eme siècle - première moitie de 20eme siècle)

Administrateur

prévision d'impression

Les peintres a la fin de 19eme siècle – début 20eme siècle, ils ont vécu et ont crée a la région de la Mairie de Larissa, ils étaient influence par l’après-impressionnisme et les dialectes de la peinture moderne de la décennie ’30.

Des critères pour la référence des représentants vont constituer le trajet de l’artiste à un niveau national ou international, son rapport intime avec Larissa et son fondement dans le cadre de la « conscience de Larissa ».

En commençant par la position que chaque œuvre, ou création artistique à des aspects divers des actes sociaux a un système de communication donne. Pour cette raison, la conscience à l afin de 19eme siècle, constituait encore « une idée suspendue ».

Les peintres qui sont mentionnes ne représentent pas un dialecte de Larissa mais ils influencent ses évolutions et l’influence a un jeu avec des tendances de la peinture moderne comme celle des années ’30.

Des figures caractéristiques comme : Aginor Asteriadis (Larissa, 1898-Athènes, 1977), Vasilis Ithakisios (Akrotiri Mytilinis, 1879 – Athenes, 1977), Daniil Daniil (Tyrnavos 1914 – Athenes 1988) qui avec : Georgio Rika (1908), Zisi Tsaprazi (1911-1975), Dimitrios Oikonomidis (1913-1915), Dimitris Katsikogiannis (1915-1992), Ioanni Papaioannou (1920) ont developpe a la ville voisine de Volos, sans loger, « l’effort de Thessalie ».

Aginoras Asteriadis partageait ses préoccupations avec tous les artistes de la guerre. Il était élève de Nikolaos Lytras, et pendant sa maturité, il a été influence par l’œuvre de Fotis Kontoglou. Il a étudié les éléments de l’art byzantin, de la tradition folklorique mais des tendances modernes et il a collectionné par l’architecture grecque qui l’a influencee. L’Exposition Nationale de paris l’a honore avec le prix, l’Exposition des Livres d’Athènes (1939).

Vasileios Ithakisios (ne a Akrotiri a Mytilini), « le peintre d’Olympe », les êtes de 1928 au 1940 il vivait a une grotte de la montagne, « l’Asile des muses » et une hauteur de 1.680m a fait 500 tableaux a son effort de survivre et de représenter la nature grecque.

Enfin, Daniil Daniil de Tirnavos, était peintre des paysages (il a peint Pineios) et des portraits et des fleurs. Il était élève de Vikatos et il avait un contact artistique avec Parthenis. Il a suivi des études en Europe a la décennie de 1950, en 1955 il a été élu Directeur de Département des Beaux arts de Panormos de Tinos et en 1972 il était professeur de ASKT.

Des trois Aginoras Asteriadis, enfant propre de la génération de ’30, il ne s’occupait pas seulement de la peinture des couleurs mais de la peinture de regard aussi. Le paysage n’est pas absent de ses thèmes. Les représentants de la génération de ’30 sont concentres vers le paysage urbain et habite et il est interprète a travers les codes (avec Asteriadis, Vasiliou,Tsarouchis, G.Manousakis e.t.c. et ils se dirigent vers l’anthropomorphisme).

La première exposition a Larissa a eu lieu en 1956 et il était individuel, celle d’Asteriadis.


Source: TEDK de la région de Larissa, Guide de la Région de Larissa, Editions Régionales « ella »,2002.