Recherchez à la porte

Quête composée
 
Initiale 05 Décembre 2021
Culture Arts Littérature Entre Guerre - Génération des années '30 Larissa

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Relations correspondantes
N'existent pas des relations correspondantes.

Autres archives
N'existent pas des archives.
SUJETS
Entre Guerre - Génération des années '30
Des hommes de lettres de la période après-guerre
EMPLACEMENTS GÉOGRAPHIQUES
Larissa
Entre Guerre - Génération des années '30: SOUS-CATÉGORIES Toutes les catégories
N'existent pas des sous-catégories à la catégorie thématique que vous avez choisie.

01/12/2008
Apostolis Spilios

Administrateur

prévision d'impression

Apostolis Spilios (1909-1976) pseudonyme de Apostolis Koltsidopoulos est un exemple d’intellectuel et de l’ami d’art, bourgeois de Larissa qui a été intégré a la partie communiste KKE, il était pour trois ans à la prison sous des termes comme il n’était pas adulte par le juri de l’armée a l’époque de dictature de Pagkalos. Aux lettres, il a été présenté à « Formation des enfants » et après au magazine de Petros Pikros « Protoporoi » avec le pseudonyme Apostolis Iskras et le poème « Révolution ».

Des le début de la deuxième décennie d’entre guerre, quand il avait 20 ans, il transforme sa maison, a la rue Polykarpou, prés de Saint Achilleios, au salon littéraire. Spilios, influence par la poésie moderne d’entre – guerre, il publie des poèmes lyriques sous le pseudonyme A.Rois. Pendant l’occupation en 1942-1943 il entreprend l’édition illégale de journal d’EAM « Vérité » qui se publie à sa maison. Kostas Karagiorgis le place au personnel de rédaction de journal « Rigas » et « Drapeau Rouge » et après Novembre 1944 a « Rizospastis » ou il écrit un chronographe. Avec la fin de la guerre civile, il passe au refugie politique et il rentre en Grèce en 1964. En 1967, la dictature des militaires l’exile pour deux années à Leros. Il a été mort en Février 1976.

Son œuvre littéraire et journalistique est : a)ses chronographes (“Elenitsa” est l’héroïne de Larissa) b) les poèmes satyriques et lyriques c)une pièce théâtrale avec le titre « Frontistirio des langues étrangères » d) une nouvelle « Histoire érotique »(1968) et e)les romans « A la tournée de la rue » (a’ édition 1955 et b’1975), et encore un autre sans titre, infini et autobiographique.

Le roman « A la tournée de la rue » est un roman réaliste écrit avec l recette classique de la création des types représentatifs inspire de l résistance Nationale, celle de Larissa. Le second roman qui a été écrit avant la guerre, il se réfère aux événements et aux personnes de Larissa après guerre et a la fondation de partie communiste a la ville. Il s’agit d’un livre très important pour l’histoire politique de Larissa qui peut être un jour il sera publie.


Source: Psyrras Th., La Litterature a Larissa de 19eme au 21eme siècle, dessin, Larissa, 2008.