Recherchez à la porte

Quête composée
 
Initiale 21 Août 2019
Culture Histoire Personnalités Maires Larissa

Michail Sapkas (1914, 1925, 1929,1934)
Konstantinos Vlachos (1917-1920)
Christos Koutsoumpas (1921-1922)
Dimitrios Papageorgiou (1922-1924)
Vasileios Arsenidis (1924 – 1925, 1932)
Stylianos Asteriadis (1934, 1936, 1940,1950)
Théodoros Sakellarios (1944)
Georgios Papaioannou (1944-1945)
Antonios Sitras (1945)
Nikolaos Tzavellas (1950-1951)

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Relations correspondantes
N'existent pas des relations correspondantes.

Autres archives
N'existent pas des archives.
SUJETS
Tourisme - Vie Moderne
Culture
Environnement
Economie
EMPLACEMENTS GÉOGRAPHIQUES
Larissa
Maires: SOUS-CATÉGORIES Toutes les catégories
N'existent pas des sous-catégories à la catégorie thématique que vous avez choisie.

01/11/2008
Les Maires de Larissa (1914 - 1951)

Administrateur

prévision d'impression

Michail Sapkas (1914, 1925, 1929,1934): Le docteur Michail Sapkas a été ne a Megarovo de Macédoine mais il a été installe avec sa famille a Larissa par les leur exclusion des Bulgares. Il était gendre de l’ex maire Logiotatos, il a été le fondateur de l’Association Macédoine de Larissa en 1901, ainsi qu’un des organisateurs du Corps des soldats de la Macédoine. De cette façon il a contribue a la lutte de la Macédoine en aidant Pavlos Melas. Pendant sa mission l’approvisionnement en eau et l’électrification ont été accomplis, les premiers trottoirs ont été construits, des écoles modernes ont été construites, Le conservatoire Municipal a été crée, la Bibliothèque Municipale et le Musée de Larissa, la Nouvelle Marche et les abattoirs, l’Hôpital Koutlimpaneio et Trantafylleio a et reforme et l’infirmerie des maladies infectieuses a fonctionne comme annexe. En plus pendant sa mission la Direction Supérieure de la Police de Thessalie a été installée.

Konstantinos Vlachos (1917-1920): Le docteur Konstantinos Vlachos à été nomme comme maire de service par le changement de régime après la résiliation de « Surveillance de Novembre ». Il a été le fondateur de Pharmacie Municipale à l’Hôpital de la ville. Pendant sa mission, la plantation d’arbres au bord de Pineios a été réalisée. Il a été l’inspirateur du Concours de Beauté de Larissa. Sa maison a été achetée par la Mairie et à ce terrain la Maison Municipal actuel a été construit.

Christos Koutsoumpas (1921-1922): L’homme d’affaire Christos Koutsoumpas et 1er président municipal a été nomme maire de service en venant du parti de Michail Sapkas.

Dimitrios Papageorgiou (1922-1924): Dimitrios Papageorgiou a été élu maire de Larissa par vote à l’interne de la mairie du Conseil Municipal à la base de l’Arrêt Législatif. Il était d’origine de Vólos. Il a entrepris le poste de l’accueil, de soin et de l’hospitalité provisoire des immigres d’Asie Mineure. Pendant sa mission le Tour de l’Ancien Horloge de la ville.

Vasileios Arsenidis (1924 – 1925, 1932): Vasileios Arsenidis était une des personnalités importantes de Larissa. Il a entrepris la confraternité à une période transitoire et tourmentée pour la ville .Pendant sa mission le parc de Frourio a été construit et les premiers tableaux de Aginora Asteriadi, peintre très célèbre de Larissa, ont été acheté. Il a été demissione en 1925 et Michail Sapkas a repris le poste.

Stylianos Asteriadis (1934, 1936, 1940,1950): Le docteur Stylianos Asteriadis a été élu Maire en 1934 en rassemblant la majorité populaire. Il était de famille riche mais à la période de son élection il ne disposait pas de pouvoir financier. Sa mission municipale était la plus tourmentée et discontinue. Ses efforts pour le bien e la ville étaient très touchants, aux périodes ou les catastrophes politiques, de guerre et naturelles sombraient le terrain. Il était chef de l’opération des soins 15.000 victimes des partisans en 1950. A ses jours le Transport Urbain a ete fonde.

Théodoros Sakellarios (1944): L’ingénieur civil Théodoros Sakellarios à été nomme maire de l’année de la libération de Larissa par le Front de Libération National (E.A.M). Il a subit l’opération de réaménagement de la ville après la guerre et le séisme (des 1941). Il était Maire pour un mois après avoir soumis sa démission le 4 Décembre 1949.

Georgios Papaioannou (1944-1945): L’avocat Georgios Papaioannou entreprend le poste de Maire après la décision du Conseil Municipal dans les «maux» des événements de Décembre. Pendant sa mission les «Cabinets Médicaux Populaires» ont été crée aux quartiers de la ville dont l’inspirateur était le Médecin – major Dimitrios Paliouras. Georgios Papaioannou a été arrête a la fin de la guerre civile, il a été condamne a la mort par la Cour martiale exceptionnelle et il a été exécute en Août 1949.

Antonios Sitras (1945): L’avocat Antonios Sitras a été nomme maire avec le retour de l’arrêt “ Commission Administrative de la Mairie » Pendant son poste la plus grande opération de plantation d’arbres a été réalisée (Frourio, Alkazar, au bord de Pineios) et l’exécution des divers opérations municipales, ayant comme but l’arrêt du chômage, a été décidée. Le 20 Mai 1945 il soumis sa démission pour des raisons médicales et trois mois après il a été remplace par l’élu mais nomme Stylianos Asteriadis qui a été arrête pendant la libération par les autorités de EAM. Le Janvier 1946, Sitras revient après une réhabilitation partielle de sa santé au poste de Maire mais deux mois après, il soumit de nouveau sa démission. Jusqu’au retour de Stylianos Asteriadis, le poste de Maire est exerce par le conseiller municipal Athanasios Pipinopoulos.

Nikolaos Tzavellas (1950-1951): Le Procureur de la Cour d’appel Nikolaos Tzavellas a été modèle de Maire car il a présente un œuvre remarquable. Sa mission s’était identifiée par la dévastation totale de la propagande contre la Grèce. A un temps record il a crée les «100 rues», il a réaménage le marche hebdomadaire de Mercredi a Frourio avec la construction des premiers kiosques en ciment.


Référence: Kalogiannis V., La bible d’Or de la Mairie de Larissa, de l’Histoire des siècles de la Capitale de Thessalie, Larissa 1963.