Recherchez à la porte

Quête composée
 
Initiale 11 Juillet 2020
Culture Histoire Larissa Byzantine Larissa

Basilique de Frourio ancien – christianique
(Photographie: Archive de V. Tsolakis)
Mosaïque de ancien – christianique Basilique de la route Kyprou
(Photographie: Archive de 7eme Inspection des Antiquités Byzantines)
Plancher en mosaïque de ancien – christianique Basilique de la route Kyprou
(Photographie: Archive de 7eme Inspection des Antiquités Byzantines)
Opinion générale à l'ouest de l'espace de ancien – christianique Basilique de la route Kyprou
(Photographie: Archive de 7eme Inspection des Antiquités Byzantines)

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Relations correspondantes
N'existent pas des relations correspondantes.

Autres archives
N'existent pas des archives.
SUJETS
Préhistoire
Époque Archaïque - Années Romaines
Larissa Byzantine
Occupation Ottomane
Libération – 20eme siècle
Personnalités
EMPLACEMENTS GÉOGRAPHIQUES
Larissa
Larissa Byzantine: SOUS-CATÉGORIES Toutes les catégories
N'existent pas des sous-catégories à la catégorie thématique que vous avez choisie.

05/11/2008
Période Paleochristiannique (4eme – 7eme siècle après J.C.)

Administrateur

prévision d'impression

Apres la prise de trône par Konstantinos le Grand, le déplacement de la capitale a Constantinople et l’installation de Christianisme comme religion officielle, Thessalie continue a constituer une commune administrative, qui au niveau d’administration appartient au Est Illyrique et au niveau ecclésiastique au Pape de Rome.

Les villes les plus principales de l’antiquité, comme Larissa Et Farsala continuent à être a leur apogée, comme une série des centres urbains continuent à se référer aux sources jusqu'à la fin de la période.

Des la fin de 4eme siècle une série des conquêtes des barbares commencent, elles conduisent a l’isolation a la campagne et elles testent l’endurance des postes fortifies, assez d’elles s’isolent. A la première moitie de 6eme siècle, Ioustinianos entreprend un effort courageux de rénover assez des forteresses et d’intensifier la vie des villes, tandis qu’il crée une nouvelle ville fortifie aux cotes de Kissavos qui n’était pas identifiée jusqu'à présent.

Le plus important nouvel élément de la période est l’étalement du Christianisme. En ce qui concerne son étalement a Larissa, la contribution de Saint Achille a été considérée très grande selon des sources concrètes, de son premier archevêque pour lequel, il est mentionne qu’il a participe au A’ Comite Universel (324 après J.-C.) et il a été le créateur des institutions d’utilité publique a la ville tandis qu’il a entrepris lui-même son tombeau a la colline de Frourio.

A l’espace de la Colline de Frourio, les dernières années une basilique importante paleochristiannique du 6eme siècle a retrouvée, construite sur 2 toits des chambres des tombeaux peints des personnalités officielles. Une de ses personnages peut être identifiée a celui de Saint Achille comme il est révèle par des épigraphes qui ont été trouvées sur place ainsi que tous ceux que ses vies survécues y déposent.

Une autre basilique paleochristiannique probablement a cinq pentes, elle a été fouillée à 22, rue Kyprou et elle est conservée enfuie. Elle est datée de la fin de 4eme au début de 5eme siècle et elle a été le plus important bâtiment de Larissa après la domination de la nouvelle religion. La Basilique a apporte une peinture remarquable, un mosaïque important, comme le fameux mosaïque des paons qui a été trouve au narthex et du décor sculpte. Son conque a été retrouve à la place Mplana comme son atrium arrivait jusqu'à la rue Androutsou.

Un grand nombre des trouvailles de la période, nombreux d’eux ont été découvert aux bâtiments publiques, ils prouvent que Larissa a été une ville a apogée a l’époque paleochristiannique et un centre artistique important.

De l’aspect ecclésiastique, le diocèse de Larissa a été élevé à la métropole, ayant comme vassaux tous les diocèses de Thessalie dont les limites s’étalaient vers le Sud jusqu’a Ypati, comme vers le Nord jusqu’aux villes de Ouest Macédoine actuel, Kaissareia et Dioklitianoupoli.


Source:
Stavroula Sdrolia, Dr Archéologie Byzantine – Archéologue de 7eme Inspection des Antiquités Byzantines.
TEDK de la Région de Larissa, Guide de la région de Larissa 1998.