Recherchez à la porte

Quête composée
 
Initiale 15 Juillet 2020
Culture Folklore Les Personnes Juifs Larissa

La cérémonie de baptême – peritomie
(Photographie: Archives de Esdra D. Moïse & des familles de la Communauté Israélienne de Larissa)
Bar Mitzvah (1980)
(Photographie: Archives de Esdra D. Moïse & des familles de la Communauté Israélienne de Larissa)
Age adulte religieux (1973)
(Photographie: Archives de Esdra D. Moïse & des familles de la Communauté Israélienne de Larissa)
Bat Mitzvah (1979)
(Photographie: Archives de Esdra D. Moïse & des familles de la Communauté Israélienne de Larissa)
Cérémonie du mariage à la Synagogue de Larissa (1953)
(Photographie: Archives de Esdra D. Moïse & des familles de la Communauté Israélienne de Larissa)
Mariage de Chaim et Bellina Arar (1900)
(Photographie: Archives de Esdra D. Moïse & des familles de la Communauté Israélienne de Larissa)
Les funérailles de Abraham Zach. Sason (10/01/1957)
(Photographie: Archives de Esdra D. Moïse & des familles de la Communauté Israélienne de Larissa)

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Relations correspondantes
N'existent pas des relations correspondantes.

Autres archives
N'existent pas des archives.
SUJETS
Vlachoi
Juifs
Sarakatsanoi
Réfugies de Est-Romylia
EMPLACEMENTS GÉOGRAPHIQUES
Larissa
Juifs: SOUS-CATÉGORIES Toutes les catégories
N'existent pas des sous-catégories à la catégorie thématique que vous avez choisie.

10/11/2008
Mœurs et Coutumes (Naissance, Age adulte, marriage, mort)

Rita Moïse

prévision d'impression

Les Juifs de Larissa ont garde les mœurs et les coutumes malgré les influences de leur milieu.

La plupart des traditions ont un rapport avec les phases de cycle de vie et avec des fêtes. Aux phases de vie il y a la naissance, le mariage et la mort, comme pour chaque Juif, l’age adulte religieux y est ajoute. A la religion juive, quand un garçon est ne, il y a la cérémonie de son baptême – peritomie – 8 jours après sa naissance. La peritomie agit avec une compétence importante, un médecin spécial a fait des études à ce sujet. Il y a des prières spéciales, le ravin donne le nom à l’enfant. La cérémonie de la peritomie a lieu a la Synagogue ou chez les parents ou a une salle ou un gâteau spécial est offert a la forme de chiffre « 8 » qui signifie le huitième jour de sa naissance.

Au cas de la naissance d’une fille, il y a une simple cérémonie ou le nom est donne.

La deuxième et plus importante station à la vie d’un juif est l’âge de 13 ans, l’age adulte religieux, surtout pour les garçons. Selon la religion juive, quand le garçon a l’age de 13 ans, il peut participer au groupe des 10 hommes qui est nécessaire pour les cérémonies religieuses. A une cérémonie spéciale qui a lieu a la synagogue, le garçon lit par « Tora » (Loi Sacrée), qui est enseigne par le ravin et avec une allocution, il assure qu’il respecte et comprend l’âge adulte, il reconnaît qu’il y a des droits et des obligations.

La même procédure a lieu pour la fille.

La cérémonie du mariage a lieu à la synagogue ou aune salle. Le ravin avec une chorale qui a la possibilité, il accueille avec des chants et des prières le couple qui est conduit sous le tissu de la prière garde par 4 hommes ou base aux 4 points et il forme un toit qui symbolise le foyer et la protection Divine. Par la suite le ravin bénit le vin, il boit le premier et le couple après en présence des deux témoins. Le gendre donne a la mariée la bague de mariage, en disant une prière – promesse. La lecture de contrat (« ketoumpa ») qui contient des termes et des engagements pour la vie conjugale et la cérémonie s’accomplit a un mouvement symbolique de gendre qui casse avec son pied un verre au mémoire de l destruction de Temple de Solomon et de Jérusalem, fait qui a joue un rôle important pour la vie des Juifs qui ne l’oublie jamais a la plus grande joie de sa vie.

La mort et les funérailles, sont accompagnes des codes spéciaux comme celui de lavage de la mort par des gens de la communauté a l’intérieur et a l’extérieur (hommes ou femmes selon le sexe de la mort). Cette cérémonie a lieu à la salle de lavage des morts ou la mort est transportée, couverte par un tissu ou des bijoux. Des que la mort est prête, il y a la messe spéciale et le groupe des dix hommes qui font leur prière pour suivre la cérémonie A la suite la mort est accompagnée au cimetière. Au retour, le ravin déchire les vêtements des proches de premiers degrés et ils sont assis pour sept jours. La famille de premier degres, reçoivent des visites les maisons. Chaque jour il y a une prière de commémoration t 8 jours de la mort il y a la cérémonie de la commemoration, la deuxième a un mois et la dernière a un an. L’exhumation est interdite à la religion juive.