Recherchez à la porte

Quête composée
 
Initiale 03 Août 2020
Tourisme - Vie Moderne Organismes Sciences Observatoire «Aristefs» de Larissa Larissa

Photosphère solaire
(Photographie: Archive de Observatoire de Larissa)
Phénomène d'éclipse d'hélium (2005)
(Photographie: Archive de Observatoire de Larissa)
Charte de réseau sismologique urbain de Larissa
(Photographie: Archive de Observatoire de Larissa)

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Relations correspondantes
American Association of Variable Star Observers (AAVSO)
Union pour observation d'asters variables
British Astronomical Association
Volkssternwarte Paderborn
High Energy Solar Spectroscopic Imager (HESSI)
Observatoire Royal de Belgique
-
International Lunar Occultation Centre (ILOC)
Centre ismologique de APTH
Partie de la géologie - Secteur de géophysique
Institut géodynamique d'Athènes

Autres archives
N'existent pas des archives.
SUJETS
Observatoire «Aristefs» de Larissa
EMPLACEMENTS GÉOGRAPHIQUES
Larissa
Observatoire «Aristefs» de Larissa: SOUS-CATÉGORIES Toutes les catégories
N'existent pas des sous-catégories à la catégorie thématique que vous avez choisie.

11/11/2008
Programmes Scientifiques d’Observatoire

Administrateur

prévision d'impression

Programmes Astronomiques
A l’Observatoire de Larissa “Aristefs” ont lieu des programmes astronomiques en collaboration avec des centres astronomiques internationaux qui sont acceptes par ses travaux.

1. Solaire
Photosphère
Les observations réalisées visent à l’imprimerie des phénomènes de la photosphère solaire comme des taches solaires. Les observations sont envoyées au département solaire de American Association of Variable Star Observers (AAVSO) des Etats-Unis, à l’Observatoire Royal de Belgique de Belgique, a British Astronomical Association de l’Angleterre et a Volkssternwarte Paderborn de l’Allemagne.

Chromosphère
Programme pour la surveillance et la photographie des régions actives de la chromosphère solaire ou il y a une possibilité accrue de manifester le phénomène d’éclat. Des informations pour la région, les heures et le nombre des photos qui sont prises quotidiennement, elles sont envoyées au centre de coordination du programme High Energy Solar Spectroscopic Imager (HESSI) des Etats-Unis.

Sudden Ionospheric Disturbane (SID)
Un programme d’inscription directe des éclats solaires avec un système électronique (antenne, récepteur et enregistreur).Les observations sont envoyées à American Association of Variable Star Observers (AAVSO) des Etats-Unis, à l’Observatoire Royal de Belgique de Belgique et a British Astronomical Association de l’Angleterre.

2. Lune
Adjonctions de la Lune
Un programme qui vise a la détermination exacte temporaire de l’occultation et de révélation des étoiles divers par le disque de la Lune. Les observations sont envoyées à International Lunar Occultation Centre (ILOC) de Japon qui a la surveillance internationale du programme.

3. Photométrie photoélectrique des étoiles
Un programme de mesure de la luminosité et de la période des étoiles variables avec la méthode de la photométrie photoélectrique du programme spécial Photoélectrique Photometry (PEP).

En plus, un programme spécial se compose des observations photométriques photoélectriques de l’étoile IM PEG qui est une étoile du groupe « Pigasos » et il constitue le guide étoile du cadre visuel de satellite artificiel Gravity Wave Probe B Satellite. Le satellite spécial se trouve à une orbite autour de la Terre des Avril 2004 visant la réalisation de l’expérimentation pour l’étude et le control de quelques aspects de la relativité d’Einstein.
Les observations sont envoyées à American Association of Variable Star Observers (AAVSO) des Etats-Unis.

Programme Géophysique
a) A la cour de l’Observatoire un sismographe portable de fonction continue qui a été offert par le Laboratoire de Geophysique de l’Université Aristote de Thessaloniki, s’est installe des 1982. Les séismes mensuels inscrits sont comptes, le temps exact des arrivées des vagues de séisme longitudinaux et transversaux, la longueur des vagues et sa tension. De suite, ils sont enregistres aux fiches spéciales mensuelles et ils sont envoyés au Laboratoire Géophysique de l’Université Aristote et a l’Institut Géodynamique d’Athènes.
b) Réseau sismologique des accélérateurs : Dans le tissu urbain de la ville de Larissa, des régions spécialement sensibles au bord de la rivière, sous la protection du Conseil d’Administration de l’Observatoire et la subvention de la Mairie de Larissa, un réseau des accélérateurs dont le nombre s’élève a (9) unités a été crée. L’objectif du réseau des accélérateurs est la détermination selon des secteurs, du prix maximum de l’accélération territorial du groupe urbain de Larissa. La surveillance de la fonction du réseau et le calcul des inscriptions appartiennent à l’Observatoire de Larissa.