29/11/2008
Krania

Administrateur

Krania est construit en amphithéâtre a la cote est de Bas-Olympos, a une distance de 51klm de Larissa et a une hauteur de 650m. Il a vue sur Delta de Pineios, de Kissavos et de la mère de Thermaikos. Son nom vient de buisson.

Pendant les années byzantins, un point de contrôle de la pleine de Pineios et de la rue qui unit Thessalie et Macédoine. Pendant l’occupation turque, il y avait « Bakoufio de Soultana » et il avait des privilèges. Beaucoup de kleftes y trouvaient de refugie au village ou le connu Nikotsaras était de la région.

Au passe, le village était connu de ses alatzades qui étaient des tissus en laine et en soie, comme le sol de la région favorisait la cultivation de murier. Le commerce était développe, les alatzades faits par les femmes, étaient vendus a Smirni et a Constantinople. Au village, il y avait des industries de peinture des fils qui utilisaient des plantes comme rizari.

A la région , la source Mpourazani et les sommets Goliani (1.300m) d’hauteur et Metamorphosi (1.587m d’hauteur) qui constitue le sommet le plus haut de Bas-Olympos. Le foret de Krania a une flore riche avec des sapins, des pins, des cèdres et une faune riche comme il représente le refugie des loups, des renards, des fouines, des blaireaux et des aigles.

Un élément important e village est l’architecture traditionnelle. Au 19eme siècle, des ouvriers Arvanites s’y étaient installes, connus comme « mastro-Vaggelades », qui ont développé une activité constructive. Beaucoup de maisons sont sauvées. Leur art a été transfère de génération a generation ayant comme résultat de considérer Krania un des villages des ouvriers de la Grèce. Les robinets Tsintzira et Perdiki sont très connues.

Au village, il y a de très importantes églises datées de 17eme et 18eme siècle, ainsi que des images après-byzantines comme le Temple de Taxiarchi Michail, le Temple de la Vierge, le Chapel de Profitis Ilias et de Saint Dimitrios.

L’été, il constitue une station balnéaire ou quelqu’un peut profiter de café, de tsipouro et des plats

Source: M.K.O. Dryas, Le Patrimoine Culturel de la Mairie de Bas-Olympos, Larissa 2008


Le village
(Photographie: Papakonstantinou A. (Archive de MKO DRYAS))
Maison traditionnelle
(Photographie: Papakonstantinou A. (Archive de MKO DRYAS))
La place du village
(Photographie: Archive de MKO DRYAS)
Le temple sacré de l'archange Michail
(Photographie: Papakonstantinou A. (Archive de MKO DRYAS))
La nature autour de Krania
(Photographie: Archive de MKO DRYAS)
La vue du village
(Photographie: Papakonstantinou A. (Archive de MKO DRYAS))

Sons - Magnétoscope
N'existent pas des archives de son et du magnétoscope.

Autres archives
N'existent pas des archives.